CHARRON

Avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine, l'étude est conduite par le Centre vendéen de recherches historiques (CVRH) et menée par son directeur, Yannis Suire. Elle concerne principalement une zone d'un kilomètre à partir du fleuve qui vient ici se jeter dans la baie de l'Aiguillon.

Cette zone englobe, entre autres, le lieu-dit de Bourg-Chapon et les installations hydrauliques et portuaires proches de la Sèvre. Au-delà de ce kilomètre, sont également pris en compte le bourg de Charron et tous les éléments importants et représentatifs du patrimoine charronnais.