23,00

Les Sables et la guerre de Vendée. Manuscrits de Collinet (1788-1804)

Publié le 1 janvier 2003
ISBN : 2-911253-18-3
677 pages
24,5 x 17 cm

Beaucoup d’autres ont raconté leur guerre de Vendée. Mais après coup. Collinet est le seul à en témoigner au jour le jour, en ses carnets demeurés jusque-là inédits. Certes, l’ancien terreneuvas devenu armateur et lecteur des Philosophes réprouve l’insurrection vendéenne. Mais il refuse toute responsabilité au soir de la Révolution. De l’une comme de l’autre, il se fait l’observateur sans complaisance. Les Sablais étaient-ils révolutionnaires ? Il est vrai que la ville sert de base pour les troupes républicaines. Quant à la population, heurtée par les mesures antireligieuses, confrontée à la pénurie et à de graves épidémies, c’est une autre affaire… Surtout, Collinet nous fait assister à la terrible confrontation, dès 1791, entre la Révolution et le peuple de la Vendée. D’un côté ceux qui, à force de lois et de fêtes civiques, entreprennent de réinventer le monde. De l’autre, ceux qui ancrent leur résistance dans leur foi. Avec, au bout du remblai, la guillotine. Et Collinet en vient au début de 1794, lui, le descendant d’autres persécutés, à appeler au massacre de la population. Pendant ce temps, aux Sables, « on danse comme si tout cela n’était qu’un jeu » .

Derniers exemplaires !