DÉCOUVRIR L’INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE CULTUREL

L’inventaire du patrimoine de la Sèvre Niortaise : présentation.

Pour plus d’informations, suivre les liens suivants :

– L’inventaire du patrimoine de la Région Nouvelle-Aquitaine : https://inventaire.poitou-charentes.fr/operations/vallee-de-la-sevre-nio…
– L’inventaire du patrimoine de la Sèvre Niortaise en Vendée : http://www.archives.vendee.fr/Decouvrir/Pages-d-histoire/Miscellanees2/I…
– En savoir plus sur l’histoire du Marais poitevin : http://www.histoire-vendee.com/ouvrage/le-marais-poitevin-une-ecohistoir…

CHARRON

Sur la commune de Charron, l’inventaire du patrimoine des rives de la Sèvre Niortaise s’est déroulé d’avril à novembre 2018. Il a permis d’identifier 188 éléments du patrimoine, illustrés par plus de 800 images. Pour les consulter, cliquer ici : https://gertrude-diffusion.poitou-charentes.fr/dossier/charron-les-bords-de-sevre-presentation/1d75b12c-1d51-4b25-8ad5-c40bf5f3819b

SAINT-JEAN-DE-LIVERSAY

L’inventaire du patrimoine des communes riveraines de la Sèvre Niortaise a concerné au premier semestre 2019 et depuis février 2020 la commune de Saint-Jean-de-Liversay, en Charente-Maritime. Cette commune comprend principalement de vastes marais desséchés, issus des dessèchements du 17e siècle. Un paysage très ouvert, fendu de grands canaux, qui contraste avec les marais mouillés situés de l’autre côté des digues, le long de la Sèvre Niortaise. Pour en savoir plus, cliquez ici : https://inventaire.poitou-charentes.fr/operations/vallee-de-la-sevre-niortaise/329-communes/1173-saint-jean-de-liversay

AUX PORTES DU MARAIS POITEVIN 

En arpentant les marais qui entourent la baie de l’Aiguillon et l’embouchure de la Sèvre Niortaise, le promeneur a peine à repérer, au milieu de ce paysage très ouvert, presque maritime, une série d’ouvrages hydrauliques – portes ou écluses. Pourtant ceux-ci forment une des clés de voûte du système de gestion des eaux dans le Marais poitevin. Pour en savoir plus, cliquez ici : https://inventaire.poitou-charentes.fr/operations/vallee-de-la-sevre-nio…)

LES CANAUX DE DESSÈCHEMENT DU MARAIS POITEVIN

En parcourant le Marais poitevin d’ouest en est, des abords de la baie de l’Aiguillon, en aval, jusqu’aux portes de la « Venise Verte », vers Maillé et Maillezais, l’on traverse de vastes étendues de marais qui ont été desséchés dès le Moyen Age, puis au XVIIe siècle. La route départementale 25 suit cet itinéraire, reliant entre elles les anciennes îles du golfe des Pictons. C’est ce parcours qu’emprunte, le 7 juillet 2018, une partie de la première étape du Tour de France. Pour en savoir plus, cliquez ici : http://www.archives.vendee.fr/Decouvrir/Pages-d-histoire/Miscellanees2/I… ou ici : http://www.patrimoine.paysdelaloire.fr/actualites/tous-les-focus/detail/…

TAUGON

L’inventaire du patrimoine des communes riveraines de la Sèvre Niortaise s’étend sur la commune de Taugon depuis mars 2020. Celle-ci est principalement constituée de vastes marais qui ont été desséchés au milieu du 17e siècle. Ils forment un paysage agricole très ouvert, en contraste avec les marais mouillés, de l’autre côté des digues. Ceux-si s’étendent à la périphérie ouest et nord de la commune, le long des méandres de la Sèvre Niortaise. 

L’étude se concentre sur une zone d’un kilomètre à partir de la Sèvre Niortaise ainsi que sur le bourg, sans oublier les éléments majeurs du patrimoine répartis sur le reste de la commune : https://inventaire.poitou-charentes.fr/operations/vallee-de-la-sevre-niortaise/329-communes/1246-taugon