25,00

La Guerre de Vendée en pays angevin. Une mémoire interdite.

Publié le 12 octobre 2022
ISBN : 978-2-491575-13-7
432 pages
15,5 x 24,0

Comme un lourd secret de famille.
Mozé, entre Loire et Layon : une communauté, croyait-on, à l’écart des horreurs de la Guerre de Vendée. En réalité, une mémoire interdite. Au bout d’une quête passionnante, Philippe Candé réussit à percer ce douloureux secret. Des paysans et des artisans attachés à la République, qu’une minorité toujours plus intolérante pousse à rejoindre les rebelles. Car on dénonce massivement, on jette en prison les familles des absents, on s’approprie leurs biens, on les efface.
Tués, les deux-tiers des hommes en âge de se battre. Éliminés, entre 23 et 25 % de la population, soit 4 à 5 fois plus que le rapportaient la tradition et les historiens. Quand les dénonciateurs de leurs voisins ont gagné, restent le silence et le déni, comme un lourd secret de famille. Une mémoire interdite, ici enfin conjurée dans un esprit de réconciliation.

Préface d’Alain Gérard.

Lu dans la presse

Compte rendu de l’ouvrage de Philippe Candé dans la revue du Souvenir vendéen, 2022, n°300, p.66-67. A lire ici.