Nos auteurs

Marie-Noëlle BAUDOUIN-MATUSZEK

À la rencontre de BAUDOUIN-MATUSZEK Marie-Noëlle

« Elle est d’une curiosité universelle » dit d’elle l’une de ses proches, Françoise Hildesheimer, biographe réputée de Richelieu. Quoi de moins étonnant pour une spécialiste de la Renaissance en France que d’avoir une foule de centres d’intérêt, à l’instar de Pic de La Mirandole ?

À défaut d’avoir proposé de soutenir neuf cents thèses, comme le fameux savant florentin du Quattrocento, Marie-Noëlle Baudouin-Matuszek  a dépouillé méthodiquement le fonds des archives du Parlement de Paris, ce qui en fait l’un des meilleurs connaisseurs de cette institution pour le seizième siècle.

Ancienne élève de l’Ecole des chartes, archiviste-paléographe, elle a fait partie de la commission des ordonnances des Rois de France, et à ce titre a assumé la publication des actes de Henri II. Elle a également à son actif la direction de l’exceptionnel catalogue de l’exposition consacrée par le musée du Sénat à Marie de Médicis, épouse de Henri IV et mécène du palais du Luxembourg, où siège aujourd’hui la Haute assemblée.

Parmi ses autres champs d’activité, une étude en cours sur les joyaux d’Anne d’Autriche,  la préservation du patrimoine français, l’enseignement du français aux immigrés, l’exploration des caves médiévales de Paris… Sans oublier d’être « une grand-mère très occupée ».

Ingénieur de recherche émérite au CNRS, Marie-Noëlle Baudouin Matuszek est membre du Centre Roland Mousnier, qui organise à la Sorbonne les recherches concernant l’époque moderne et auquel est lié le Centre vendéen de recherches historiques. C’est ainsi qu’elle a été amenée à publier aux Editions du CVRH l’édition scientifique de la « Chronique du Langon » et de deux autres témoignages sur les guerres de religion en bas Poitou.

En vidéo