18,00

Je vous écris d’Algérie. Lettres de deux appelés (1957-1958)

Publié le 1 janvier 2008
ISBN : 978-2-911253-36-2
247 pages
24 x 15,5 cm

Le 8 janvier 1957, Jean-Pierre Villaret débarque en Algérie avec les paras du 1er Hussards. Il doit affronter une guérilla désormais bien armée. Et c’est sans doute pour exorciser toute cette violence, celle qu’il subit comme celle qu’il commet, qu’il confie à ses parents la sauvagerie d’une guerre qui ne dit pas son nom. Blessé, il décrit encore depuis l’hôpital l’agonie des jeunes qui appellent leur mère.
L’année d’après, Michel Courilleau combat dans des troupes opérationnelles. Tué le 18 janvier 1859, il laisse à son père des lettres au ton très différent. Il ne dit presque rien des horreurs, même si dans son isolement, il ne peut guère dissimuler la lassitude.
Voici la parole exceptionnelle de franchise de deux appelés du Djebel que tout sépare ou presque. L’un arrive d’Aix-en-Provence et est fils de magistrat, l’autre est jardinier et incarne la Vendée des années 1950.